Réseau Finance » Chroniques financières » Les différences entre les FNB et les fonds communs de placement


Les différences entre les FNB et les fonds communs de placement

Déjà qu'il n'est pas simple de faire des choix éclairés dans le monde de l'investissement, il existe plusieurs produits qui semblent similaires. Les FNB et les fonds communs de placement en sont un bon exemple, il est temps de faire la lumière!

Les différences entre les FNB et les fonds communs de placement

Lorsque vient le temps d'investir, plusieurs produits financiers sont disponibles. Il n'est pas toujours simple de les différencier et de savoir lesquels sont adaptés à nos besoins. Les FNB (fonds négociés en bourse) et les fonds communs de placement sont très populaires auprès des investisseurs, mais peu d'entre eux connaissent véritablement les différences entre ces deux produits d'investissement.

Le fond commun de placement

Le fond commun de placement est bien implanté depuis plusieurs décennies dans le milieu financier. Il s'agit d'un produit bien apprécié des investisseurs qui produit un rendement selon sa composition. En effet, le fond commun de placement est confié à un gestionnaire qui gère les placements dans le fond en achetant ou en vendant ceux-ci selon les humeurs du marché.

Le fond commun de placement est souvent composé de titres (actions) de plusieurs compagnies et selon son objectif, d'obligations et d'actions privilégiées. De son côté, l'investisseur achète des parts de ce fond pour les ajouter à son portefeuille. Il existe une multitude de fonds visant différents marchés (mondial, américain, canadien, etc.) et objectifs. À la fin de chaque séance boursière, le prix des parts du fond est fixé suite aux résultats de la journée. Selon les activités du fond, des frais de gestion pouvant varier entre 1,5% et 3,5% s'appliquent annuellement.

Le FNB

Le secteur des FNB (fonds négociés en bourse) est relativement jeune au Canada, il est apparu à la fin des années 80. Depuis la crise de 2008, ce produit n'a jamais cessé de gagner en popularité auprès des investisseurs.

Contrairement au fond commun de placement, l'objectif du FNB est de reproduire par exemple un indice boursier ou un fond indiciel. Les parts d'un FNB se négocient en bourse exactement comme des actions, donc ils peuvent êtres achetés et vendues directement sur les séances. Pour ce qui est des frais de gestion, c'est le principal avantage du FNB, ils sont souvent bien inférieurs à ceux du fond commun de placement. Ceci s'explique par le fait que les FNB requièrent un faible taux de rotation de leur actif.

En tant qu'investisseur, vous devez prendre les bonnes décisions selon votre profil et surtout votre tolérance aux fluctuations des marchés. N'hésitez pas à vous informer et à rencontrer un conseiller financier pour vous éclairer sur les options qui s'offrent à vous.

Publication Réseau Finance : 2016-10-28

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :