Réseau Finance » Chroniques financières » Rembourser à tout prix son hypothèque?


Rembourser à tout prix son hypothèque?

Il peut être alléchant de vouloir rembourser son hypothèque à tout prix. Cependant, avant d'opter pour cette stratégie, il faut tenir compte de plusieurs aspects afin de faire le bon choix pour ses finances personnelles.

Rembourser à tout prix son hypothèque?

Se libérer de son hypothèque le plus rapidement possible peut paraître très attrayant et représente pour certains l'objectif financier ultime à atteindre. Bien que dans la majorité des cas, il s'agit d'une bonne stratégie, il faut tenir compte de plusieurs facteurs économiques afin de déterminer si le remboursement anticipé de son hypothèque est souhaitable ou non.

Taux d'intérêt de votre hypothèque

Le taux d'intérêt est un facteur déterminant dans la décision de rembourser rapidement ou non son hypothèque. Par exemple, une hypothèque ayant un taux de 3% nécessite une urgence de remboursement beaucoup moins grande qu'une hypothèque à un taux de 6%. Il faut se questionner à savoir si le montant à être consacré au remboursement supplémentaire de l'hypothèque ne serait pas plus rentable si celui-ci était dirigé plutôt vers des placements. Dans le cas d'une hypothèque à 6%, il est plus facile de répondre à cette question puisqu'il vous sera très difficile d'obtenir un rendement de plus de 6% année après année avec vos placements.

Par contre, si votre hypothèque possède un taux d'intérêt situé aux alentours de 3%, il serait peut-être intéressant de diriger l'excédant vers des placements plutôt que vers le remboursement de votre hypothèque. Cette décision doit être prise seulement si vous croyez avoir les connaissances requises permettant d'obtenir un rendement supérieur à 3% sur les marchés.

Rendement après impôt

Vous devez également tenir compte de l'impôt sur le revenu et des déductions possibles. Par exemple, si vous décidez d'investir plutôt que de rembourser votre hypothèque, il faut prévoir dans vos calculs une imposition sur ces éventuels revenus de placements. D'un autre côté, si vous décidez de rembourser votre hypothèque au taux de 3%, il faut tenir compte que les économies réalisées se feront sur des intérêts d'une hypothèque d'une résidence principale qui ne sont pas déductibles d'impôt. Or, pour que ce soit plus avantageux d'investir sur les marchés plutôt que de rembourser votre hypothèque, il faut donc prévoir un rendement supérieur à 3% et se rapprochant davantage à des rendements de 5%, ce qui n'est pas toujours facile à obtenir sur les marchés boursiers ou fonds de placement pour l'investisseur moyen.

Liquidité et fond d'urgence

Si vous faites le choix de rembourser plus rapidement votre hypothèque, il est fortement recommandé de conserver une liquidité accessible en tout temps à titre de fond d'urgence. Avant d'utiliser votre surplus d'argent au remboursement de l'hypothèque, plusieurs financiers et économistes recommanderont d'avoir des fonds disponibles en tout temps permettant de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, s'il y a lieu, pour une période de 6 mois à 1 an en cas de maladie, perte d'emploi ou autres situations malencontreuses. Ces fonds peuvent être placés à l'intérieur d'un compte d'épargne à intérêt plus élevé ou dans un certificat de placement garanti (CPG) encaissable en tout temps. Même si le rendement de ce placement est minime, il permet d'offrir une sécurité en cas d'urgence et a l'avantage d'être accessible en tout temps.

Méthode de remboursement hypothécaire

Si vous êtes confortable avec la stratégie financière de rembourser plus rapidement votre hypothèque et qu'il s'agit pour vous de la méthode la plus économiquement rentable, sachez qu'il existe une multitude de façons permettant d'accélérer le remboursement de son hypothèque. Effectuer des versements supplémentaires est une des techniques les plus connues. Plusieurs banques et caisses proposent ce genre de service. Cette technique vous permet d'effectuer, plusieurs fois année, à votre guise, un versement hypothécaire supplémentaire qui sera appliqué directement au capital. Lors du renouvellement de votre terme, vous pouvez aussi choisir d'injecter un capital afin de diminuer le montant de l'emprunt. Informez-vous auprès de votre institution financière afin de connaître toutes les options de remboursement hypothécaire accéléré, il en existe plusieurs.

Chaque situation financière diffère d'une personne à l'autre. Les priorités financières varient énormément en fonction du mode de vie, du type de travail et de l'état matrimonial de chaque individu. Avant de prendre une décision qui affectera votre situation financière, il est conseillé d'en faire part à un professionnel des finances personnelles comme un fiscaliste, un planificateur financier ou un comptable.

Publication Réseau Finance : 2016-10-17

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :