Réseau Finance » Chroniques financières » Les enfants participent à leur héritage!


Les enfants participent à leur héritage!

Depuis plus d'une décennie maintenant que nous traversons une conjoncture économique difficile, notamment pour les retraités.

Les enfants participent à leur héritage!

Cette situation est engendrée en partie par une baisse constante des taux d'intérêt et par les rendements boursiers peu reluisants. En même temps, le coût de la vie augmente. Résultat : nos retraités ont de la difficulté à faire face à leurs obligations. Il n'est pas rare de nos jours de les voir aux prises avec une hypothèque ou marge de crédit importante, car ils ont décidé de prendre leur retraite à 55 ans et de vivre sans soucis. Cette retraite est souvent encouragée par nos gouvernements qui leur proposent des départs avec bonis alléchants.

Pour d'autres, approchant aussi les 65 ans, l'assurance collective de leur employeur cesse de couvrir les paiements de leur assurance-vie et ils se retrouvent dans l'obligation de magasiner une protection personnelle. Comme vous le savez sûrement, le coût d'une assurance-vie à cet âge s'avère plus dispendieux. Pire encore, ces nouveaux retraités apprennent de leur institution financière que leur assurance-vie hypothécaire prendra fin à 70 ans! Alors, ils optent pour une assurance-vie capable uniquement de couvrir les derniers frais. Certains d'entre eux ont un problème de santé important et ne sont tout simplement plus assurables. Imaginez la situation délicate pour leurs héritiers.

Nous comprenons tous que, bien que l'assurance-vie ne soit pas la principale préoccupation à la retraite, il faut être en mesure de la payer. Il faut aussi reconnaitre l'importance de ne laisser ni dettes ni fardeau à ceux qu'ont aiment.

Alors justement, ceux qu'on aime, parlons-en!

Aujourd'hui, plus que jamais, nous voyons des enfants prendre une assurance-vie dont les assurés sont leurs parents. Ces enfants se nomment bénéficiaires, ils paient la prime et leurs parents sont ravis et soulagés de pouvoir laisser un montant d'argent à leur décès. L'assurance-vie sert ainsi à laisser une succession sans dette ni hypothèque. Pour en savoir davantage sur l'assurance-vie héritage, lisez : assurance-vie et succession.

Ne soyez pas surpris de cette façon de faire, car ça fait plus d'une décennie que nous voyons les enfants assurer leurs parents chez SoumissionAssuranceVie.ca.

Publication Réseau Finance : 2016-10-17

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :