Réseau Finance » Chroniques financières » Le syndic de faillite est là pour vous


Le syndic de faillite est là pour vous

Que ce soit pour des problèmes financiers importants ou simplement pour des conseils judicieux concernant vos finances personnelles, le syndic de faillite est le professionnel à consulter.

Le syndic de faillite est là pour vous

Le but premier du syndic de faillite est de prendre en charge les problèmes d'ordre financiers d'une personne ou d'une entreprise dans le besoin, de maîtriser les urgences de remboursements versus les créanciers et de trouver rapidement les bonnes solutions adaptées à la situation de la personne.

À qui s'adressent le syndic de faillite?

Lors de faillite ou de risques de faillite, les particuliers tout comme les commerçants peuvent avoir recours aux services d'un syndic de faillite. Toutes personnes ou entreprises aux prises avec des problèmes financiers importants devraient consulter le plus tôt possible un syndic de faillite. Plus une situation financière difficile est reconnue et présentée tôt dans une démarche de résolution, plus les solutions seront flexibles et variées. Souvent, une faillite n'est pas la meilleure ni la seule solution à envisager.

Une démarche personnalisée

Lors d'une première rencontre avec un syndic de faillite, généralement sans frais pour le client, celui-ci s'enquerra de la situation en compilant différents documents fiscaux afin d'élaborer un plan d'action. Il conseille ensuite le client et propose certains scénarios. Par exemple, il peut proposer la possibilité du dépôt volontaire fixe ou une simple réorganisation de la problématique. Les honoraires du syndic de faillite sont généralement inclus dans le règlement ou la solution proposée.

Selon la stratégie adoptée, le syndic présentera aux créanciers différentes options permettant un règlement comme une réduction des sommes dues ou des échéances de remboursement à plus long terme. Le syndic de faillite s'occupe du volet juridique tout au long de la procédure légale s'il y a lieu. Il prend en charge toutes les communications entre son client, les créanciers et le tribunal s'il y a lieu. Ses services offrent également des consultations traitant des libérations de faillites, des finances personnelles et des méthodes adéquates de gestion. Pour les entreprises commerciales en difficulté, le syndic de faillite établira une stratégie et des solutions permettant d'envisager ou non la viabilité de l'entreprise. Il prendra en charge toute la dynamique des négociations entre le ou les propriétaires de l'entreprise, les créanciers et les investisseurs s'il y lieu afin d'agir à titre de contrôleur de la compagnie.

De par les droits qui lui sont conférés par le gouvernement en tant qu'officier de justice, le syndic de faillite est l'unique personne mandatée pour accompagner le citoyen dans ses démarches d'ordre légal lors d'une faillite ou d'une situation financière précaire. Tout au long des procédures, le syndic soutient, informe et dirige son client adéquatement. Respect et confidentialité sont des critères fondamentaux de la profession de syndic de faillite.

Formation du syndic de faillite

Trois années de formation universitaire sont nécessaires avant d'obtenir une licence de syndic de faillite. En général, le syndic de faillite possède déjà des spécialités accréditées et reconnues dans différents domaines connexes comme celui de la comptabilité. Sa pratique est supervisée par le Bureau du Surintendant des faillites du Canada, un organisme régi par Industrie Canada. Il doit également respecter un code de déontologie très rigide sur la confidentialité et l'intégrité de sa profession. Le syndic de faillite peut entreprendre des procédures légales, établir une stratégie de remboursement et agir en tant qu'intermédiaire entre son client et les créanciers.

Publication Réseau Finance : 2016-10-17

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :