Réseau Finance » Chroniques financières » Rédiger un bon plan d'affaires


Rédiger un bon plan d'affaires

Se lancer en affaires nécessite plusieurs étapes. La plus importante de celle-ci est sans aucun doute posséder un bon plan d'affaires et de s'assurer de pouvoir en faire le suivi.

Rédiger un bon plan d'affaires

Le milieu des affaires a pris beaucoup d'expansion ces dernières années et on peut noter une nette émergence de nouvelles entreprises. Les jeunes entrepreneurs, en particulier, veulent se démarquer dans des marchés de plus en plus vastes et compétitifs.

L'importance du plan d'affaires

On doit éviter le piège le plus tentant, soit celui de se lancer en affaires avec pour simple outil du bon vouloir et de l'engouement. Bâtir une entreprise est beaucoup plus complexe et demande une grande préparation. Tout comme acheter une entreprise déjà existante ou planifier un projet d'envergure au sein de sa propre entreprise, des étapes cruciales sont à prévoir pour éviter des déceptions et les pertes financières.

Un plan d'affaires visant à démontrer la stratégie de la nouvelle entreprise ou d'un projet d'envergure est indispensable. Ce plan permettra d'atteindre plus facilement les objectifs dans un délai réaliste. Des moyens et des actions doivent se planifier sur papier et ne doivent pas être exécutés de façon aléatoire. Il faut cibler ce qui est important ou ce qui ne l'est pas, tout en s'en tenant au plan d'affaires, pour atteindre le but souhaité.

Un plan d'affaires, c'est pour qui?

Un plan d'affaires s'adresse tout d'abord à des entrepreneurs et ses partenaires. Il s'adresse également aux banquiers ou aux futurs investisseurs qui pourront consulter ce plan pour en déterminer le financement. En établissant un plan d'affaires, il sera plus facile de prévoir les risques financiers et de mieux réagir aux situations imprévues. Le plan d'affaires établira si le projet peut se concrétiser avec un minimum de risques. Il permettra le bon déroulement et le suivi de sa progression. Selon un bon plan d'affaires, il sera possible de voir si des changements s'imposent, si on pourra faire face aux risques éminents et s'il y a une place intéressante pour le projet dans le marché convoité. Il démontrera l'importance d'être réaliste dans nos ambitions.

Ce que doit contenir un bon plan d'affaires

La rédaction d'un plan d'affaires doit se faire dans un style de langage simple et compréhensible. Sans être sophistiqué ou trop commun, il doit conserver un caractère sobre et de bon goût et ne contenir que quelques pages en ajoutant quelques annexes s'il y a lieu. La cohérence et l'honnêteté doivent primer dans l'énoncé du projet. Ces recommandations feront en sorte que le plan d'affaires retiendra l'attention et l'intérêt des personnes concernées. En tout premier lieu, faire connaître clairement la structure du plan en énumérant toutes les étapes qui en feront parties et ensuite détailler par la suite chaque section. En voici un exemple :

  • Description de l'entreprise (équipe et hiérarchie);
  • description du projet et analyse du marché;
  • le ou les services ou produits de consommation offerts;
  • moyen stratégique pour percer le marché;
  • section financière (capital disponible, capital requis, projection à court ou long terme);
  • les annexes (permis, ententes, autorisation, etc.)

Le plan d'affaires amène à se questionner sur la future clientèle, des compétiteurs éventuels et sur l'évolution du marché dans le domaine choisi. Pour toutes ces raisons, une entreprise ou un projet d'envergure devrait toujours se munir d'un bon plan d'affaires. C'est une marque d'entrée et un moyen de communication idéal lorsque vient le moment de rencontrer les banquiers ou les futurs investisseurs.

Publication Réseau Finance : 2016-10-16

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :