Réseau Finance » Chroniques financières » L'épargne forcée


L'épargne forcée

Comment améliorer sa santé financière rapidement? C’est peut-être un cliché, mais l’épargne est bien entendu la base de la réussite financière.

L'épargne forcée

Le problème est que les gens ne savent pas comment épargner de l’argent. Le truc, c'est l’épargne forcée. Il faut énormément de discipline pour mettre chaque semaine un montant de côté. Souvent, il arrive aux gens de le faire et après seulement quelques mois, dépenser cette somme pour un achat inutile. Ce principe ressemble un peu à une diète prise très au sérieux au début que l’on délaisse par la suite. Il faut persévérer et l’épargne forcée est un excellent moyen.

Une façon simple d'économiser

L’épargne forcée est en fait un moyen simple de mettre de l’argent de côté. Il suffit de faire prélever automatiquement un montant de votre compte bancaire courant vers un compte à intérêt élevé. En effet, les banques offrent maintenant des comptes avec intérêt composé de 3.25% et plus. C’est ING Direct qui a démarré cette mode au Canada et un peut partout dans le monde.

Voici donc les règles à suivre pour bien réussir son épargne forcée, nous allons prendre comme exemple un revenu net de 2500$ par mois net (après imposition).

  • Ouvrir un compte d’épargne à intérêt élevé (3.25% et plus).
  • S’assurer que cette banque offre le prélèvement automatique.
  • Prévoir entre 10 et 15% de son revenu net en épargne forcée (dans ce cas nous allons y aller avec 15% donc 375$ mensuellement).
  • Faire le prélèvement automatique le jour même où vous recevez votre paye. Si vous recevez votre salaire chaque jeudi, il faudra mettre 87,21$ automatiquement dans votre compte à intérêt élevé. Si vous recevez votre salaire aux deux semaines, le montant sera de 174,41$. Dans les deux exemples, nous prenons pour acquis qu’il y a 4.3 semaines par mois. Il est très important de faire le prélèvement le même jour où vous recevez votre paye, de cette façon l’argent est toujours disponible et de façon psychologique, le sacrifice semblera moins grand.
  • Dès qu’un montant de 2000$ est atteint dans votre compte à intérêt élevé, prendre ce montant et l’investir dans un CPG à échéance fixe de 12 mois. Avec cette technique vous vous assurez de ne pas être tenté de transférer l’argent épargné vers votre compte courant et vous obtenez peut-être au meilleur taux puisque le montant n’est pas accessible avant 12 mois.

Voici donc le tableau de votre épargne pour une année dans un compte à intérêt forcé (3,30%) :

1 87,21 14 1225,99 27 2374,20 40 3531,92
2 174,48 15 1313,98 28 2462,92 41 3621,37
3 261,80 16 1402,02 29 2551,69 42 3710,88
4 349,17 17 1490,12 30 2640,52 43 3800,44
5 436,60 18 1578,28 31 2729,40 44 3890,06
6 524,09 19 1666,49 32 2818,35 45 3979,74
7 611,63 20 1754,76 33 2907,34 46 4069,48
8 699,23 21 1843,08 34 2996,40 47 4159,27
9 786,89 22 1931,46 35 3085,51 48 4249,12
10 874,59 23 2019,89 36 3174,68 49 4339,03
11 962,36 24 2108,39 37 3263,90 50 4428,99
12 1050,18 25 2196,93 38 3353,19 51 4519,01
13 1138,06 26 2285,54 39 3442,52 52 4609,09

Le tableau indique qu’après 52 semaines (1 an), l’épargne forcée de 87,21$ par semaine se transforme en un montant de 4609,09$. Qu’attendez-vous pour épargner?

Publication Réseau Finance : 2016-10-16

À lire également sur Réseau Finance


Le répertoire financier du Québec :